Comment remettre une piscine en route après l'hiver | Pentair Pool Europe

Comment remettre une piscine en route après l'hiver

covered swimming pool in the spring

 

Les premières chaudes journées de printemps vous donnent une envie irrésistible de sauter dans votre piscine, mais celle-ci est encore hivernée ?

Rassurez-vous, car vous n’aurez peut-être pas besoin d’attendre la venue de votre piscinier ! En effet, il est possible de déshiverner soi-même sa piscine avec quelques connaissances et un peu d’huile de coude.

Quand remettre en route sa piscine ?

Ne vous faites pas avoir par les premiers jours chauds : ils sont régulièrement suivis de périodes froides où vous n’aurez pas envie de vous baigner (sauf si vous êtes équipé d’une pompe à chaleur bien sûr).

Nous vous recommandons donc de déshiverner à mi-avril, et au plus tard lorsque l'eau atteint une température de 12-15° C, car c’est là que les algues commencent à proliférer si aucun traitement n’est en place.

Comment déshiverner votre piscine ?

Tout dépend du type d’hivernage de votre piscine : actif (le bassin fonctionne, mais au ralenti) ou passif (le réseau hydraulique est au sec et la piscine bâchée). Voyons d’abord ce deuxième cas qui demande plus de travail de remise en route.

Pour le 1er cas… allez directement au point 5 😉

1. Enlevez la bâche

Bien sûr, la première chose à faire est d’ôter la bâche qui recouvre le bassin. L’eau est verte mais la quantité de micro-organismes a été limitée grâce au produit d’hivernage.

2. Ôtez les protections et remettez le réseau en eau

Ensuite, enlevez chaque flotteur, gizmo ou bouchon qui protège le bassin. L’eau, dont le niveau est remonté pendant l’hiver à cause de la pluie, va s’introduire dans les tuyaux (faites l’appoint en eau si nécessaire).

 

swimming pool skimmer opened

 

Ouvrez la vanne de purge d’air du filtre : si votre système de filtration se situe au-dessous du niveau de l’eau du bassin, faites bien attention à refermer la vanne avant que l’eau fuie par cette ouverture.

3. Graissez les joints et reconnectez les tuyaux

Vérifiez les divers joints, comme celui du préfiltre de la pompe et graissez-les. Reconnectez tous les tuyaux des équipements et ouvrez les vannes ainsi que le purgeur d’air du filtre s’il se trouve au-dessus du niveau de l’eau. A ce stade le réseau hydraulique doit être prêt à fonctionner.

4. Allumez la pompe de filtration

Les tuyaux sont maintenant remplis d’eau au maximum. Ouvrez le préfiltre de la pompe pour remplir celle-ci : si la pompe fonctionne à sec, il y a un risque irrémédiable de détérioration du joint tournant. Lorsque la pompe de filtration est remplie d’eau, fermez le préfiltre et mettez-la en route !

Pour faire au plus pratique, pensez à ouvrir complètement les skimmers, la bonde de fond et la prise balais pour maximiser le débit d’eau.

Une fois la pompe lancée, le filtre se remplit peu à peu. C'est là que le purgeur du filtre doit être ouvert pour en évacuer complètement l’air. Fermez le purgeur d’air lorsque de l’eau commence à en sortir.

5. Mettez en place le traitement de l’eau et nettoyez la piscine

Vous vous trouvez maintenant en situation d’hivernage actif : l’eau qui circule dans le réseau de votre piscine est filtrée mais non traitée.

Réglez d’abord l’équilibre de l’eau : ramenez la valeur de TAC entre 80 et 120 et le pH à 7,2 (lisez notre article sur le traitement de l’eau si vous avez besoin de conseils plus détaillés).

Faites ensuite un « chlore choc » pour éliminer les algues, bactéries, etc. qui se sont accumulées pendant l’hiver.

Les micro-organismes détruits par le chlore vont donner une couleur blanchâtre à l’eau de votre piscine : laissez tourner la filtration jusqu’à ce qu’elle soit à nouveau transparente. Lavez ensuite votre filtre (cartouche ou contre-lavage du sable).

C’est là que vous aurez besoin d’huile de coude : durant ce processus de filtration, brossez les parois de la piscine au moyen d’un balais manuel branché à la prise balais pour aspirer les résidus.

 

swimming pool manual cleaning

 

N’utilisez pas de robot pour effectuer ce premier nettoyage de printemps ! Ce dernier sera très vite saturé et donc inutile.

Lorsque l’eau est redevenue claire, vérifiez à nouveau son équilibre puis maintenez son niveau de chlore comme vous le faites pendant toute la saison.

6. Allumez les appareils automatiques et la pompe à chaleur

Dernière étape : mettez en fonction vos appareils automatiques, injecteur de chlore ou électrolyseur par exemple.

Si vous possédez une pompe à chaleur (PAC), n’y faites passer l’eau qu’à partir de cette étape au moyen du bypass, et chauffez l’eau 24h/24 pour que celle-ci monte en température tout en maintenant la piscine couverte.

Vous voilà prêt pour une nouvelle saison !

Remettre en route une piscine après l’hiver n’exige pas de connaissances très techniques, mais nécessite de respecter une certaine marche à suivre : si vous décidez de le faire vous-même, le plus important est d’effectuer les étapes dans le bon ordre pour ne risquer aucun dégât de matériel ou fuite d’eau.

Finalement, il est vrai que nous répétons souvent ce conseil, mais c’est de loin le meilleur pour la durée de vie de votre piscine et la santé de votre porte-monnaie : au moindre doute, n’hésitez pas à faire appel à un piscinier professionnel.

Add new comment

The content of this field is kept private and will not be shown publicly.

L'ensemble des marques et logos Pentair mentionnés est la propriété de Pentair. 
Les logos et marques déposés ou non de tierces parties sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

© 2022 Pentair. Tous droits réservés.